TÉLÉCHARGER SUPERPI 1M GRATUITEMENT

Informations Incroyable! ASRock Inc. Cette carte a été conçue pour un niveau de performance optimal et ses composants haut de gamme permettent d'envisager l'overclocking le plus extrême. Avec seulement deux ans d'expérience dans le domaine de l'overclocking, Nick Shih est déjà une légende vivante et détient le titre de champion du monde de la spécialité ainsi que de nombreux records mondiaux à la fois dans les domaines de la 2D et de la 3D.

Nom:superpi 1m
Format:Fichier D’archive
Système d’exploitation:Windows, Mac, Android, iOS
Licence:Usage Personnel Seulement
Taille:62.97 MBytes



A quoi ça sert? Comment ça marche? Y a-t-il des risques? Il suffit de posséder une carte mère possédant quelques paramétrages manuels. B Les risques Overclocker un composant ne peut le détériorer. Un processeur ne subit pas de frictions lors de son fonctionnement. La seule chose que vous pouvez réellement endommager est votre OS qui pourrait mal apprécier quelques plantages durant vos expérimentations. C Le fonctionnement du processeur La fréquence d'un processeur résulte du produit du fsb Front Side Bus par le coefficient multiplicateur.

En fait un processeur c'est un coefficient multiplicateur, le fsb détermine toutes les fréquences utilisées par les différents éléments de la carte mère pour communiquer ensemble sauf la carte graphique. Après chaque augmentation de la fréquence de son processeur il faut vérifier la stabilité grâce à des logiciels comme super pi, prime 95, occt … On va voir comment overclocker mais sous Windows var cela est beaucoup plus pratique que par le bios car il faut après chaque modification du fsb ou du coeff.

Mais avant de commencer la pratique on va voir les différents logiciels qui vont nous être utiles. II Les logiciels A Température, voltage, affichage fréquence, timings Cpu-z : Petit logiciel permettant de vérifier si les fréquences voulues sont bien appliquées, affiche aussi les timings de la mémoire ainsi que leur SPD. Vous pouvez le télécharger ici Speedfan : Logiciel interprétant les données transmises par les diverses sondes de la carte mère, il peut offrir un grand nombre de fonctionnalités suivant les cartes mères.

Vous pouvez le télécharger ici B Tests, Benchmarks Superpi 1M : Benchmark très rapide qui calcule le nombre Pi avec 1 million de décimales après la virgule. Il décèle rapidement un problème d'instabilité, du à la mémoire ou au processeur.

Le résultat qu'il vous donne à la fin est très riche en enseignements. N'oubliez pas de le fermer et de le rouvrir ensuite, si une erreur intervient et que vous désirez relancer le bench Superpi 32M : Même programme mais avec cette fois ci le calcul du chiffre Pi avec 32 millions de décimales après la virgule.

Il s'agit ici d'un test beaucoup plus poussé qui sollicite beaucoup plus la mémoire vive et permet de monter le processeur en température de par sa longueur. Il est utilisé car les versions et sont dotées de scènes 3D lourdes en détails, le framerate ayant chuté depuis l'arrivée de DX9, le processeur passe son temps à attendre les images générées par la carte graphique. L'idéal est de le faire tourner en boucle durant de longues heures.

C'est un test idéal pour vérifier la stabilité d'un système complètement overclocké de la carte graphique au processeur, en passant par la mémoire. Si ces tests passent tous, vous serez certain d'avoir atteint un overclocking stable. Vous pouvez le télécharger ici C Test de stabilité, température Prime95 : En mode torture test, dans option, ce logiciel met à contribution votre processeur et votre mémoire et les fait chauffer fortement. Faites-le tourner plusieurs heures afin de valider au mieux un overclocking.

Normalement 3 heures semblent être suffisantes Si vous désirez être certain de la stabilité d'un système, faites-le tourner pendant 24 heures. Un message d'erreur vous avertira d'un problème d'instabilité mais il peut arriver que l'ordinateur bloque, ou redémarre, revoyez alors vos réglages. Vous pouvez le télécharger ici OCCT : Ce logiciel est plus qu'un test de stabilité, il permet de référencer au sein de leur base de données les differents overclocking testés et approuvés par ce logiciel.

Il vous fournira en outre les courbes de température de votre processeur ainsi que les diverses tensions monitorées Vous pourrez ainsi déceler des problèmes d'alimentation qui pourraient entraver votre quête aux Mhz. Vous pouvez le télécharger ici D Overclocker sous Windows Clockgen : Il permet de modifier le fsb, le vcore si vous êtes restés en vcore par défaut dans le bios, et de baisser le coefficient multiplicateur sous windows.

Il existe plusieurs versions de clockgen selon le chipset. A Manipulation à faire avant dans le bios Avant de pouvoir overclocker sous Windows il y a quelques précautions à prendre dans le bios.

En effet il va arriver un moment dans votre overclocking où le test de stabilité ne passera plus. Cependant le problème ne vient peut-être pas du processeur qui lui peut monter plus haut mais vient de la mémoire vive ou du bus Hyper Transport.

La fréquence de la mémoire vive est synchronisée avec le fsb. Ce la signifie que lorsque votre fsb est de MHz, votre ram tourne également à MHz. Donc si vous augmentez le fsb par exemple à MHz, votre ram sera également à MHz. Donc quand vous ne réussissez pas votre test de stabilité cela vient peut-être de la ram qui ne suit pas la fréquence. Pour se débarrasser de se facteur limitant rien de plus simple il suffit de diminuer dans le bios la fréquence de fonctionnement de la ram.

Vous la désynchronisez. Une fois ceci fait, si vous rencontrez encore des problèmes de stabilité cela vient peut-être du bus Hyper Transport. La fréquence normale de fonctionnement du bus Hyper Transport est de MHz. Pour éviter que celui-ci vous gêne dans votre quête de MHz il suffit de diminuer le coefficient. Avant de commencer les manipulations, je tiens à revenir sur la mémoire vive. Pourquoi pas augmenter le coeff. Il y a deux raisons. Enfin il est plus intéressant de monter le fsb plutôt que le coeff car on gagne plus en performance surtout si vous avec une ram capable par exemple de tourner à MHz.

En effet en restant synchro avec la ram en montant le fsb on gagne énormément en bande passante donc en performance. B Pratique Téléchargé tous les logiciels en tenant compte des versions de votre chipset clockgen.

Lancer cpu-z pour voir les informations sur votre cpu c'est-à-dire sa fréquence et son vcore. Lancez également smartguardian pour surveiller les températures, superpi et enfin Clockgen. Commencez par augmenter votre fsb par pas de 5 MHz. Après chaque augmentation lancez un superpi à 1M de décimale du nombre pi. Il permet de vérifier la stabilité du système rapidement. Si non alors il va falloir augmenter le vcore pour que votre cpu redevienne stable.

Augmentez-le par pas de 0. Si ça passe alors refaite le même travail que précédemment en augmentant le fsb par pas de 5 MHz. Si ça ne passe pas remonter encore le vcore de 0. Attention en aircooling il ne faut pas dépasser pas prudence les 1. Pour cela faite déjà un superpi à 32 M. Si ça ne passe pas alors il va falloir revoir vos prétentions à la baisse et diminuer votre fréquence.

Pour ceci faites tourner pendant 2 à 3 heures prime95 en mode torture test. Si ça plante alors il faut encore diminuer la fréquence. Restestez la stabilité. Vous pouvez aussi utiliser OCCT qui vous donnera des infos sur vos tensions et testera votre cpu. Surveiller également pendant le mode torture test de prime95 la température, si ça dépasse les 65 degrés en burn alors il vaut mieux diminuer la fréquence car votre cpu chauffe trop. Voilà vous avez overclocker votre processeur, ajuster la fréquence de la mémoire vive en fonction de votre fsb ainsi que votre bus Hyper Transport.

Au fait pour que votre overclocking soit permanent il faut appliquer les valeurs du fsb et du vcore que vous avez trouvé pour votre overclocking sous Windows dans le bios.

On peut jouer sur deux paramètres : la fréquence de la ram et les timings. Vous allez avoir besoin de A64tweaker. Cependant votre ram tourne peut-être en dessous de sa fréquence optimale de fonctionnement. Vous allez donc chercher la fréquence max de votre ram. Pour ceci, synchronisé votre ram et votre fsb à MHz chacun. Baissé le coeff de telle sorte que vous ayez une bonne marge de fréquence avec la fréquence normale de fonctionnement de votre cpu et ceci après avoir monté votre fsb.

Maintenant toujours sous Windows, utilisé clockgen. Augmentez le fsb par pas de 5 MHz et testé à chaque fois avec super pi. Quand ça ne passe plus vous avez trouvé la fréquence max de votre ram. Validé là en utilisant prime Cette fréquence maximale peut augmenter en mettant plus de volt à la ram.

Il ne faut pas dépasser les 2. Par contre vous pouvez mettre plus de volts pour les Winbond dont les BH5 qui en sont friands. Les barrettes de Ram qui ont ces puces montent très haut en fréquence mais avec des timings plutôt relâchés.

Par exemple les g. Ces barrettes ne sont pas faites pour avoir des timings serrés. Elles sont conseillées pour les cartes mère qui ne peuvent pas délivrer énormément de volt pour la ram.

Ensuite on a les puces Winbond. Je ne vais pas tout détailler, on va surtout parler des BH5. On ne peut pas citer un meilleur exemple que les Mushkin redline XP Que vous ayez des TCCD ou des BH5 ou que sais-je, je vous conseille vivement de mettre un ventilateur au dessus de vos barrettes, vous gagnerez beaucoup en perf et ça devient vraiment indispensable si on met 3.

C Les timings Depuis quelques paragraphes je vous parle de timings. Il en existe un grand nombre mais on va surtout parler de 4 ce ceux-ci. Les timings définissent la latence de la mémoire. Il faut voir la mémoire vive comme un grand parking. Mais cela prend du temps. E Validation overclocking de la ram memtest Lors de la recherche de la fréquence max de la ram je vous ai indiqué de tester à chaque fois avec superpi. Pour utiliser et configurer memtest je vous conseil de lire cette page F DDR2 Depuis le début je parle de la mémoire vive mais plus précisément de la DDR1.

Il ne faut donc pas appliqués 3V à vos DDR2 car elles risquent de ne pas aimer. En effet le différentiel de tension au sein du core entre le VTT voltage du contrôleur mémoire qui vaut la moitié du VDDR et le Vcore détruirait les transistors entre ces deux parties à cause de cette différence de potentiel. Il est fortement conseillé par AMD de ne pas dépasser 0.

Ne vous mélangez pas les pinceaux.

TÉLÉCHARGER PRIONS ENSEMBLE DE INDIRA

Forum TTH-News

Après ces différents points, ils est maintenant temps de passer aux tests de performances. De même, nous avons inclus ici deux Pentium 4 'Northwood', l'un cadencé à 3. Niveau carte mère, c'est l'Asus A8V que nous avons utilisés pour les tests de performances, préférant réserver la carte de MSI aux tests d'overclocking. Cadencée à la même fréquence de 2. Preuve de l'efficacité plus grande de l'architecture Athlon Continuons avec quelques tests de rendu comme Cinema 4D : Temps en secondes Cinema4D profite largement de l'HyperThreading des Pentium 4 et on le voit sur ce graphique.

TÉLÉCHARGER BECEEM WIMAX GRATUIT

Vos résultats CpuMark99 et SuperPI 1M

.

TÉLÉCHARGER NEO GEO PC GRATUIT COMPLET CLUBIC

Vos résultats CpuMark99 et SuperPI 1M

.

TÉLÉCHARGER LE CORAN COMPLET DE SOUDAIS

Concours d'overclocking GIGABYTE ‘Pi is Returned’ sur HWBOT.org

.

Similaire